photo

ANGELA PRICE: «MÊME SI JOUER À SEATTLE RENDRAIT NOS VIES TELLEMENT PLUS FACILES, NOTRE CŒUR EST AVEC L'ORGANISATION CH»

1 aoû 2021 à 20h19      
Après avoir accepté l'idée de s'exposer au repêchage d'expansion, la famille Price est soulagée de rester dans la métropole québécois. Angela Price a même livré un témoignage bien senti sur son amour qui l'habite quand vient le temps de parler du club de hockey des Canadiens de Montréal, une concession d'envergure dans le monde du hockey.


«C'est là que ça m'a frappée. J'ai regardé Carey sous le choc et je lui ai dit qu'il ne pouvait pas aller à l'émission du repêchage, mettre le chandail du Kraken et parader devant tout le monde! a-t-elle écrit dans un blogue sur son site web.

Quel manque de respect ce serait envers les partisans du Canadien et l'organisation! Nous avons continué à discuter de la façon dont, en fin de compte, c'est une "business" et les joueurs sont échangés tout le temps. Je l'ai compris, mais je ne trouvais toujours pas que c'était bien.»

La femme de Carey Price est originaire de l'État de Washington. Angela Price et son célèbre conjoint détienne une maison à Kelowna, en Colombie-Britannique, une ville canadienne qui se situe à cinq heures de route de Seattle.

On sait que Carey Price est né à Anahim Lake, une petite ville où une communauté autochtone de la province de l'Ouest, ce qui veut dire que les avantages d'être repêché étaient nombreux. Lorsque l'agent du gardien a appelé le cerbère le 20 juillet dernier, la réalité a vite frappé cette dernière. La simple idée de voir son mari porter les couleurs d'un autre club que celui du Tricolore, c'était un manque de respect à ses yeux.

Sur son blogue, elle a profité de sa tribune pour rappeler à quel point elle aime Montréal, mais aussi l'organisation puisqu'elle collabore avec Julie Petry pour la ligne de vêtements vendue à la Boutique Tricolore Sports, une concession de produits dérivés au Centre Bell.

«C'est alors que j'ai réalisé que même si jouer à Seattle rendrait nos vies tellement plus faciles, notre cœur mon cœur est avec l'organisation du Canadien.»

Soulagée quant à l'idée d'élever sa famille ici au Québec pour les prochaines années, Angela Price s'est dite ennuyée par les fuites d'information sur le dossier de Carey Price. Elle aurait aimé que les médias partagent en même temps le fait que son mari était blessé, c'était uniquement pour cette raison qu'il avait accepté de lever sa clause de non-mouvement.

«J'ai vraiment détesté que la décision de lever sa [clause de non-mouvement] ait été annoncée avant que les détails de sa blessure ne soient connus, a-t-elle lancé. Sa blessure était la seule raison pour laquelle nous avions levé la clause et qu'il était resté sans protection. Cela m'a fait mal au cœur de lire que les gens pensaient que nous voulions quitter Montréal. J'étais tellement reconnaissant quand l'information à propos de l'intervention chirurgicale est sortie le lendemain.»
PRÉSENTEMENT EN FEU
photo
UNE FEMME AFFIRME QUE GUY NANTEL NE S'EST PAS FAIT INTIMIDER LORS DE SON VOX POP ET CELUI-CI RÉPLIQUE
BEACHNEWSEVERYDAY
photo
LE COMPLOTISTE DAN PILON RÉAGIT FORTEMENT AU VOX POP DE GUY NANTEL
BEACHNEWSEVERYDAY
photo
LES CONSPIRATIONNISTES DÉBARQUENT SUR LE FACEBOOK DE MIKE WARD
BEACHNEWSEVERYDAY
image
UN COMPLOTISTE SE FAIT VANDALISER SA VOITURE AVEC DE L'ACIDE
BEACHNEWSEVERYDAY
image
EN DIRECT DE SON PODCAST, GUILLAUME LATENDRESSE LIVRE UN BEAU MESSAGE À L'ENDROIT DE JONATHAN DROUIN
BEACHNEWSEVERYDAY
photo
GABRIEL NADEAU-DUBOIS RÉPLIQUE À FRANÇOIS LEGAULT APRÈS QUE CELUI-CI L'AIT TRAITÉ DE « WOKE »
BEACHNEWSEVERYDAY
QUIZ
image
Dans quelle région du Québec se trouve Sainte-Adèle?
CÔTE-NORD
LAURENTIDES
OUTAOUAIS
SAGUENAY-LAC-SAINT-JEAN
image